fleche

Les maux des SSII

L’exercice peut se révéler délicat pour une SSII : parler de ses valeurs sans avoir recours à des notions stéréotypées telles que « engagement », « sens du service », « réactivité », « professionnalisme », « écoute », « transparence »… Ces termes reviennent souvent en boucle sur les sites web des entreprises de notre secteur, mais ne disent finalement pas grand-chose sur leurs valeurs réelles… Nous avons donc choisi de parler de nous autrement, en empruntant quelques détours dans l’univers de la chanson...

"La mauvaise réputation"

 

Le phénomène n’est malheureusement pas nouveau ; motivées par des visions commerciales à court terme, bon nombre de SSII n’hésitent pas à recourir à des méthodes de management éthiquement (voire commercialement) discutables. Embauche à la mission, inadéquation des missions confiées,  CV « gonflés » ou trafiqués, absence de politique de formation, absence de gestion de carrière et d’encadrement, rémunération à « la tête » (au cas par cas, à la surenchère) du collaborateur ne constituent qu’un mince échantillon des pratiques qui écornent sérieusement l’image des SSII dont la gestion des talents est souvent perçue, à juste titre, comme rudimentaire et opportuniste.

"Paroles, paroles, paroles..."

 

Les SSII sont aujourd’hui les premières victimes de ce phénomène et doivent faire face à un turn-over important ; leur manque d’attractivité pèse sur leur croissance et elles peinent, dans un marché du travail déjà tendu, à attirer les jeunes talents qui leurs préfèrent des postes au sein de sociétés éditrices de logiciels ou de services informatiques internes.

Le syntec lui-même ne s’y est pas trompé et a créé le 1er janvier 2011 un comité chargé de rénover l'image des sociétés de services informatiques. Les « entreprises de services du numérique » ont alors succédé aux « SSII »

La riposte côté SSII est souvent très limitée et superficielle : celles-ci se contentent pour la majorité de mettre en avant des valeurs humaines et sociales fortes, basées sur l’écoute, l’empathie, la transparence, le respect, le suivi de leurs collaborateurs lorsqu’elles s’adressent à des candidats potentiels. Mais au-delà des mots, les pratiques (discutables) demeurent.

Est-ce à dire pour autant qu’il n’existe pas d’autres voies possibles ?

"Don't worry, be happy"

 

Notre expérience tend à prouver que oui...

Le développement de notre groupe initié il y a plus de 19 ans respecte un certain nombre de valeurs et de fondamentaux chers aux dirigeants. Ces fondamentaux dessinent les contours d’un modèle durable et équilibré qui concilie croissance, épanouissement des collaborateurs et qualité du service rendu.

 

fleche Découvrez les valeurs d'Isiapps

 

 

Contact isiapps